Au bord du Doubs par les Echelles de la Mort


Organisteurs : Francis Bonny et Claude Stettler

 

Nous sommes 20 clubistes à quitter le parking de Biaufond pour entamer notre randonnée. Nous suivons le bord du lac de Biaufond côté français, jusqu'au barrage du Refrain. A partir d'ici, nous longeons le Doubs tout en traversant des forêts magnifiques. Les arbres et le sol sont couverts d'un épais tapis de mousse leur donnant un air magique. Les crapauds saluent l'arrivée du printemps à leur manière ; ils rampent aussi vite que possible vers le point d'eau le plus proche tout en traversant le sentier, ce qui nous oblige à bien observer le sol, car leur couleur se confond avec celle des feuilles mortes. Près de l'usine électrique du Refrain, nous nous accordons une petite halte avant de grimper en direction des Echelles de la Mort. D'où vient leur nom aussi lugubre ? Ce site, chargé de légendes et jadis haut lieu de contrebande, était le théâtre de nombreux accidents, et on pouvait facilement se rompre le cou, quand les échelles n'étaient que de simples troncs d'arbres traversés par des bouts de bois. Aujourd'hui, ces escaliers, une succession d'échelles métalliques assez abruptes, nous permettent de faire l'ascension de la falaise pour arriver confortablement au sommet avec une vue exceptionnelle sur le canyon formé par le Doubs. Nous pouvons aussi observer une personne qui se balance à une hauteur vertigineuse entre deux rochers sur un câble de la Via Ferrata. Par une succession de belvédères, d'où nous pouvons admirer le panorama, nous arrivons au lieu de notre piquenique, la Cendrée. En continuant par les crêtes jusqu'à Fournet-Blancheroche, nous découvrons du bois-gentil et les premières jonquilles. Avant d'entreprendre la descente dans la forêt, un paysan nous informe que des chasseurs de sanglier se trouvent en contrebas. En effet, un peu plus bas nous rencontrons un chasseur qui nous rassure, et nous descendons jusqu'au bord du Doubs sans être inquiétés. Par la Rasse, nous rejoignons notre point de départ à Biaufond. Alors que nous avons profité d'une belle journée printanière tout au long de notre randonnée, voilà que quelques gouttes de pluie tombent au moment où nous reprenons nos voitures. Nous terminons cette journée au Restaurant de la Vue des Alpes. Un grand merci aux organisateurs, Francis et Claude, pour cette belle journée.

 

Doris

 


Touren


April 2018
Di 24. Apr.  (Rd)
Do 26. Apr.  (Rd)
Fr 27. Apr.  (SkA)
Sa 28. Apr.  (E)
Sa 28. Apr.  (VTT)
Mai 2018
Mi 2. Mai  (Rd)